La digue dentaire

La digue den­taire est conçue pour sépar­er les liq­uides de la per­son­ne qui pra­tique les rela­tions orales (la bouche sur le pénis, le vagin ou l’anus) de ceux du ou de la partenaire.

Si la digue den­taire est tournée ou qu’elle tombe, né l’utilise plus, prends-en une nou­velle! Tu voudras peut-être t’en fab­ri­quer quelques-unes avant les rela­tions pour les avoir sous la main.

Fab­ri­quer une digue dentaire :

Il est très facile de fab­ri­quer une digue den­taire à par­tir d’un con­dom ou d’un gant. Il paraît que les pel­licules plas­tiques non micro-ond­ables (p. ex. Saran Wrap®) pour­raient faire l’affaire, mais aucune étude n’a con­fir­mé leur efficacité.

À par­tir d’un con­dom masculin :

(N.B. : Utilise un con­dom non aro­ma­tisé, car les con­doms aro­ma­tisés peu­vent causer une infec­tion aux levures) :

  1. Déroule le con­dom à peu près à mi-chemin.
  2. À l’aide de ciseaux, coupe le con­dom sur la longueur et enlève l’extrémité.
  3. Tiens le pro­duit final par les côtés et com­mence à léch­er. (Il n’est pas néces­saire d’étirer la digue, elle pren­dra la forme de la vul­ve ou de l’anus.)

(Cliquez sur les vignettes pour agrandir; texte en anglais seulement.)

À par­tir d’un gant de latex :

Tu peux fab­ri­quer une digue den­taire à par­tir d’un gant de deux façons (voir les illus­tra­tions ci-dessous) : coupe un car­ré dans la base du gant ou coupe le gant sur les côtés (y lais­sant les doigts). Voilà, tu viens de fab­ri­quer une digue dentaire.

(Cliquez sur les vignettes pour agrandir; texte en anglais seulement.)