Condoms

Fait : Si tu as des rela­tions sex­uelles, un con­dom est la meilleure pro­tec­tion con­tre les ITS.

L’utilisation régulière et cor­recte de con­doms peut aider à prévenir une grossesse, empêch­er la trans­mis­sion des ITS, et est d’autant plus effi­cace si on l’utilise avec une deux­ième méth­ode de contraception.

Promène-toi dans le site pour appren­dre où obtenir des con­doms, com­ment ils fonc­tion­nent et les manières les plus effi­caces de les utiliser.

Con­doms 

Savais-tu qu’à part l’abstinence (né pas avoir de rela­tions sex­uelles) le con­dom est la meilleure méth­ode de pro­tec­tion con­tre les infec­tions trans­mis­es sex­uelle­ment (ITS)? Le con­dom a un taux d’efficacité de 97 % quand il est util­isé correctement.

Le con­dom aide aus­si à prévenir une grossesse et est d’autant plus effi­cace si on l’utilise avec une deux­ième méth­ode de contraception.

N’importe qui peut utilis­er un con­dom peu importe le sexe ou la taille d’une per­son­ne ou qu’on ait des aller­gies ou non. De nos jours, les con­doms sont fab­riqués en ten­ant compte de tous ces détails, alors tu peux trou­ver celui qui te con­vient pour te protéger.

Tu peux obtenir des con­doms gra­tu­ite­ment dans une clin­ique. Garde-les dans un endroit frais et sec (p. ex. un casi­er ou un tiroir, pas dans ton porte-mon­naie dans ta poche). Si tu gardes les con­doms dans un endroit chaud ou dans un endroit où ils risquent de se faire écras­er, ils peu­vent s’affaiblir et se déchir­er au moment où tu voudras les utilis­er. Véri­fie aus­si la date de péremp­tion puisqu’un con­dom dont la date de péremp­tion est dépassée est moins efficace.

Pourquoi devrais-je utilis­er un condom ? 

Voici quelques raisons pourquoi tu devrais utilis­er un condom :

  • C’est la meilleure pro­tec­tion con­tre les ITS.
  • Un con­dom aide à prévenir une grossesse.
  • Les con­doms sont offerts dans une gamme de formes et de tex­tures chou­ettes qui pour­raient même amélior­er ton expéri­ence sexuelle.
  • L’usage d’un con­dom con­vient à tous. Si tu as une allergie au latex, tu peux aus­si choisir un con­dom en polyuréthane.
  • Tu peux prob­a­ble­ment en obtenir gratuitement.

Les dif­férents condoms 

Le con­dom peut être fait en dif­férents matéri­aux et il se présente dans une var­iété de grandeurs et de formes. Toi et ton ou ta parte­naire avez donc plusieurs options à votre disposition.

« Le con­dom masculin »

Le con­dom mas­culin est le con­dom le plus util­isé. Il est conçu pour recou­vrir le pénis (ou cer­tains jou­ets sex­uels) et est muni d’un espace à l’extrémité pour recueil­lir le sperme. Ce con­dom est nor­male­ment fab­riqué en latex ou un matéri­au syn­thé­tique et il se présente dans une var­iété de grandeurs et de formes pour con­venir à dif­férentes grandeurs et formes de pénis. Voici quelques exem­ples de con­doms masculins :

La plu­part des con­doms sont faits en latex : le latex est mince et il empêche tout le sperme, les bac­téries et les virus de pass­er. Les con­doms en latex né coû­tent pas cher et ils sont même par­fois gra­tu­its dans plusieurs endroits. Tu dois utilis­er seule­ment des lubri­fi­ants à base d’eau avec le latex. Par exem­ple, tu peux utilis­er les pro­duits K‑Y Jel­ly®, Astroglide® ou Wet Lubri­cants®. N’utilise JAMAIS de lubri­fi­ant à base d’huile – le con­dom se déchirera.

  • Il existe aus­si des con­doms en polyuréthane. C’est une bonne option pour les gens qui ont une allergie au latex et ces con­doms sont tout aus­si effi­caces que ceux en latex. Les con­doms en polyuréthane peu­vent coûter plus cher et sont par­fois plus dif­fi­ciles à trou­ver. Cepen­dant, tu peux utilis­er des lubri­fi­ants à base d’eau et à base d’huile avec ceux-ci (p. ex. l’huile pour le corps, le beurre et la Vaseline).
  • Les con­doms en peau de mou­ton prévi­en­nent une grossesse, mais les pores sont trop grands pour empêch­er la trans­mis­sion de cer­tains virus (p. ex. le VIH). N’utilise pas un con­dom en peau d’agneau pour des rela­tions sex­uelles sans risqué.
  • Tu peux aus­si t’acheter des « con­doms de fan­taisie » ou des « con­doms spé­cial­isés ». Or, tu né dois pas t’y fier automa­tique­ment pour te pro­téger con­tre des ITS : lis atten­tive­ment l’emballage pour voir s’ils offrent une pro­tec­tion con­tre les ITS.

Tous les pénis n’ont pas la même forme. C’est pour cette rai­son que les con­doms sont offerts dans une var­iété de formes, de grandeurs et de styles, y com­pris des con­doms minces, nervurés, col­orés ou per­lés. Si un type ou une mar­que de con­dom n’est pas con­fort­able pour toi ou ton ou ta parte­naire, essaie d’y ajouter un lubri­fi­ant ou essaie dif­férents types de con­doms jusqu’à ce que tu trou­ves celui qui convient.

Cer­tains con­doms peu­vent être aro­ma­tisés et sont donc par­faits pour les rela­tions orales. Cepen­dant, ces con­doms peu­vent causer des infec­tions aux lev­ures, alors c’est une bonne idée d’utiliser un con­dom nor­mal lubri­fié pour les rela­tions vagi­nales ou anales. Les con­doms col­orés peu­vent ren­dre les rela­tions sex­uelles plus amu­santes et intéres­santes. Alors vas‑y, sur­prends ton ou ta partenaire.

« Le con­dom féminin/​interne » / Le con­dom Reality®

Le con­dom féminin/​interne con­siste en une poche en plas­tique sou­ple et ample (polyuréthane) qu’on insère dans le vagin ou l’anus. Il y a un anneau sou­ple au fond de la poche qui main­tient le con­dom en place et un anneau sou­ple à l’autre extrémité qui s’ouvre à l’extérieur du corps. Voici quelques avan­tages du con­dom féminin :

  • Il con­vient aux per­son­nes qui ont une allergie au latex.
  • Tu peux l’insérer jusqu’à huit heures avant d’avoir des rela­tions sex­uelles, alors il n’est pas néces­saire d’interrompre les rela­tions pour enfil­er un con­dom masculin.
  • Il se repose juste à l’extérieur du corps, alors il recou­vre une plus grande région et peut offrir une meilleure pro­tec­tion que le con­dom mas­culin con­tre les ITS qui se propa­gent par un con­tact peau à peau (p. ex. l’herpès ou le VPH).
  • Le con­dom féminin est disponible gra­tu­ite­ment dans quelques clin­iques, mais il est sage d’appeler avant d’aller en chercher pour être sûre que le stock n’est pas épuisé. Tu peux aus­si en acheter dans la plu­part des mag­a­sins où on vend les con­doms ou dans une pharmacie.

La digue dentaire

La digue den­taire agit un peu comme un con­dom; en fait, tu peux même en fab­ri­quer une à par­tir d’un con­dom mas­culin. La digue den­taire est util­isée pour créer une bar­rière entre ta bouche et le vagin, l’anus ou les tes­tic­ules de l’autre per­son­ne pen­dant les rela­tions orales.

Mode d’emploi du condom

Il est très impor­tant de porter le con­dom dès le tout début des rela­tions anales, orales ou vagi­nales et de le garder jusqu’à la toute fin. C’est que cer­taines infec­tions n’ont pas besoin de sperme pour qu’elles soient trans­mis­es (elles peu­vent se propager par un con­tact peau à peau) et même de petites quan­tités de liq­uide pré-éjac­u­la­toire peu­vent trans­met­tre des ITS ou causer une grossesse.

Que tu utilis­es un con­dom mas­culin, un con­dom féminin ou une digue den­taire, tu dois véri­fi­er les points suiv­ants avant même de sor­tir le con­dom de l’emballage :

  • Y a‑t-il une déchirure ou un trou dans l’emballage? Si oui, le con­dom pour­rait être endom­magé. Même si le con­dom né paraît pas endom­magé, ça né prend qu’un trou d’épingle pour le ren­dre inefficace.
  • Véri­fie la date de péremp­tion. Tu la trou­veras à l’endos de l’emballage du con­dom mas­culin et sous le rabat arrière du con­dom féminin. Un con­dom dont la date de péremp­tion est dépassée se déchir­era prob­a­ble­ment et, s’il est enduit de sper­mi­cide, le sper­mi­cide n’aura prob­a­ble­ment aucun effet après la date de péremption.
  • Est-ce indiqué sur l’emballage que le con­dom pour­ra prévenir les ITS, le VIH et une grossesse? S’il est indiqué « Con­dom de fan­taisie » sur l’emballage, prends-le comme un grand aver­tisse­ment qu’il vaut mieux né pas utilis­er ce condom.

Pour le mode d’emploi spé­ci­fique des dif­férents types de con­doms (avec illus­tra­tions), clique sur les liens ci-dessous :

Acheter des condoms 

Les gens sont par­fois timides d’aller deman­der des con­doms dans un mag­a­sin. Toute­fois, sois fier ou fière de toi! Acheter des con­doms indique que tu prends tes respon­s­abil­ités et que tu acceptes que la sex­u­al­ité fasse par­tie de ta vie.

Pour obtenir des con­doms gra­tu­ite­ment, clique sur Rechercher une clin­ique et Où trou­ver des con­doms.

Et si mon ou ma parte­naire né veut pas utilis­er de condom? 

Idéale­ment, tu dis­cuterais de l’utilisation d’un con­dom avec ton ou ta parte­naire avant d’avoir des rela­tions sex­uelles. Explique à ton ou ta parte­naire pourquoi il t’est impor­tant d’utiliser un con­dom. Tu peux aus­si lui recom­man­der de lire l’information dans ce site Web.

Toute­fois, si ton ou ta parte­naire décide qu’il ou elle né veut pas utilis­er de con­dom au moment où vous allez avoir des rela­tions sex­uelles, il se peut que tu sentes de la pres­sion pour con­tin­uer sans con­dom. Si tu veux com­mu­ni­quer avec lui ou elle – rapi­de­ment –clique sur « Par­lons con­dom » (ci-dessous) pour faire com­pren­dre tes arguments :